6 Mai 2018. Atterrissage à l’aéroport de Danang.

Je suis maintenant au centre du Vietnam après seulement une heure de vol. En réalité, je ne m’attarde pas à Danang. Je saute immédiatement dans un taxi direction Hoi An. J’ai hâte de découvrir cette nouvelle destination !

Avant d’arriver, j’ai pu lire et entendre plein de bonnes choses et les images que j’ai vu promettent de belles journées. Après quelques déceptions à Nha Trang et Mui Né, je pense que là je vais être obligatoirement plongée dans la culture vietnamienne.

Il me faut donc une heure en taxi pour rejoindre la vieille ville d’Hoi An, où j’ai réservé mon hébergement en attendant de décoller.

↠  Un article complet [ Thanh Van Hôtel ] pour savoir où dormir à Hoi An.

 

La Vieille Ville : Patrimoine Mondial de l’UNESCO

 

Ce quartier entier est classé pour son architecture typique d’un port d’Extrême-Orient. Et je comprend très vite pourquoi ! C’est ce qu’on appel un véritable coup de coeur.

La vieille ville est entièrement piétonne. Aucun immeuble, il n’y a que des maisons à 2 étages maximum. Les murs sont tous colorés dans un panaché de jaune, orange, rouge, sans parler des façades plus belles les unes que les autres. Les portes, fenêtres et volets sont en bois nobles typiques des demeures coloniales.

J’ai adoré me perdre dans les ruelles et contre-allées qui bordent les rues, à l’écart de la foule. Et oui, Hoi An est une perle du Vietnam, par conséquent il y a beaucoup de touristes ! Donc pour éviter l’affluence, j’ai mis mon réveil à 5 heures un matin et j’ai pu profiter du réveil de la vieille ville avec le lever du soleil et des rues désertes.

 

La ville aux mille lanternes

 

C’est l’autre nom d’Hoi An, et pour cause, des guirlandes de lanternes toutes plus colorées les unes que les autres, traversent chaque rue de la vieille ville. De jour, les couleurs différentes donnent un charme fou aux rues. Et la nuit, quand tout est éclairé, c’est simplement féerique.

Un fleuve traverse la vieille ville avec un pont magnifiquement illuminé la nuit. De jour, vous pouvez admirer les centaines de petites embarcations sur les bords du fleuve ou vous laissez tenter par une promenade sur l’eau. De nuit, il est possible de faire un tour sur le fleuve et d’y déposer des lanternes flottantes.

Hoi An est une ville très romantique. Ne soyez pas surpris de croiser de jeunes mariés ou des couples en shooting photo. A vrai dire, le décor est naturellement parfait !

 

Hoi An, un haut lieu de la gastronomie Vietnamienne.

 

Banh Xeo, White Roses, Cao Lau entre autres, autant de spécialités culinaires délicieuses à découvrir. C’est donc la destination parfaite pour prendre un cours de cuisine traditionnelle et pour les restaurants. Attention, notez bien les adresses !

Pour ma part, bien manger est important pour se sentir bien dans un endroit. A l’autre bout du monde, il est parfois difficile de manger avec des saveurs totalement différentes des nôtres. A Hoi An, j’ai vraiment pris beaucoup de plaisir à manger.

↠  Un article complet [ Mes meilleures adresses pour manger et sortir à Hoi An ] pour vous partagez mes découvertes.

 

En bord de mer

 

Hoi An est idéalement située sur la côté Est du Vietnam. Les nombreuses plages offrent un décor de carte postale. En réalité, beaucoup sont privatisées et l’accès est donc payant. Je vous recommande donc Cua Dai Beach pour son calme et sa gratuité. Il est également possible de faire des excursions en bateau pour visiter les îles aux alentours, comme les îles Cham.

↠  Un article complet [ Les activités à Hoi An ] pour en savoir plus.

 

Combien de temps rester à Hoi An ?

 

En arrivant à Hoi An, je n’ai pas encore défini la suite de mon voyage. Je décide finalement de rester finalement 5 jours pour profiter de l’ambiance romantique de la vieille ville et du cadre idyllique de l’hôtel.

En un mot, c’est un véritable coup de cœur ! Et c’est pour des moments comme ça que je veux voyager sans prévoir mon itinéraire à l’avance. Je suis libre de restée aussi longtemps que je le veux. A vrai dire, je me sens tellement bien à Hoi An que je veux en profiter.

Pour résumer, je pense que c’est une destination obligatoire pour découvrir le Vietnam et qu’il faut y rester au moins 3 jours.

 

Et pour la suite …

 

Je me suis attardée à Hoi An, du coup il est temps pour moi de filer vers le Nord du Vietnam. Par contre, le trajet est long !

Grâce aux conseils des locaux, je décide de réserver un vol avec la compagnie low cost Viet Jet Air. Je me trouve un billet moins cher et bien plus rapide que le bus couchette ou le train.

  65 $ le billet, soit 56 €.

C’est parti, embarquement immédiat pour le Nord du pays, ses rizières, sa mythique Baie d’Halong et sa capitale.

 

Amely Bo.

 

Pour découvrir la suite de mon voyage au Vietnam, rendez-vous à [ Halong Bay ].
Vous pouvez retrouver plus de photos sur mes Post Instagram et dans mes Story à la Une spéciale Vietnam.