Ce petit hôtel est situé juste à l’entrée de la vieille ville. L’emplacement est parfait pour se déplacer un maximum à pied.

L’entrée ne paye pas de mine, on ne sait pas si c’est une boutique de vêtement ou un hôtel. Mais croyez-moi, en passant la porte du Thanh Van Hotel vous en prendrez plein les yeux !

 

L’accueil

 

Avant de parler de l’hôtel en lui-même, je dois vous parler du personnel !

J’ai été plus que chaleureusement accueilli par de souriantes jeunes femmes en tenue vietnamienne. Kelly, une des réceptionniste, apprend le français et se débrouille très bien. Elle m’a totalement charmée et j’ai écouté tous ses conseils pour mon séjour à Hoi An. Je n’ai pas été déçue.

L’équipe du Thanh Van est attentionnée et souriante. Kelly et ses collègues prennent le temps de discuter et son à votre disposition si vous avez besoin de conseils. C’est d’ailleurs auprès d’elles que j’ai obtenu quelques bonnes adresses de restaurants.

  Un article complet [ Mes meilleures adresses pour manger et sortir à Hoi An ] pour vous partagez mes découvertes.

Pour ma part, c’est un vrai plaisir d’échanger avec des locaux. Je prends leurs conseils, mais j’apprends aussi à les connaître. Je trouve ça enrichissant et c’est ce que je recherche en voyage.

 

Un hôtel magnifique

 

La piscine, les balcons, les passerelles et la décoration fleurie donnent un cadre paradisiaque à l’établissement. L’équipement et le confort des chambres est irréprochable, il y a bien évidemment la clim. La décoration est en parfait accord avec le lieu.

  Une chambre pour 2 à 510.000 Dong la nuit, soit 19 €.

 

Le buffet du petit déjeuner est royal, il y en a pour tous les goûts. Et en plus, vous avez simplement à inscrire votre numéro de chambre sur un carnet si vous prenez le petit dej’ un matin. Ils sont totalement flexibles, il n’y a aucune obligation à payer tous les jours. Mais quand vous passez devant le buffet, difficile de résister !

  94.000 Dong le petit dej’, soit 3,50 €.

 

Le service de laverie est idéal pour faire un peu de nettoyage à mi-chemin de l’aventure. Je n’ai eu aucun problème avec mes vêtements et le tarif est très correcte.

Etant donné la chaleur à Hoi An, la piscine est indispensable dans votre hébergement. Je n’ai jamais passé autant de temps dans l’eau ! Et le bord de la piscine est l’endroit parfait pour travailler un peu si vous êtes comme moi, ou bien pour bouquiner et se détendre.

 

Comment choisir son hébergement ?

 

Je vous rassure je ne suis pas payée par la direction de l’hôtel pour vous le vendre. Je l’ai découvert grâce au site Agoda.com et sincèrement je n’ai aucun point négatif à vous partager, sinon je n’hésiterais pas à le faire.

Mais vous n’êtes absolument pas obligés de choisir cet hébergement. En réalité, il y en a de très nombreux dans la vieille ville mais aussi un peu plus éloignés. Globalement, plus vous vous éloignez du centre moins c’est cher. Sauf pour les luxueux resort à la sortie de la ville !

Je vous conseille quand même d’être assez proche de la vieille ville pour pouvoir en profiter un maximum, de jour comme de nuit. Les logements plus éloignés du centre proposent souvent la location de vélo, parfois même compris dans le prix de la nuit.

↠  Un article complet pour découvrir [ Hoi An ].

 

Pour ma part, quand je choisis mon hébergement, je compare toujours le prix de la proximité avec le prix des déplacements. Mais je pense aussi au temps de transport. A vrai dire, je préfère payer un peu plus cher un logement proche des lieux importants. Ainsi, je limite les frais de taxis et la perte de temps. Je me sens plus libre comme ça. A vous de voir ce que vous préférez pour vous sentir le mieux en voyage !

 

Amely Bo.

 

Pour découvrir la suite de mon voyage au Vietnam, rendez-vous à [ Halong Bay ].
Vous pouvez retrouver plus de photos sur mes Post Instagram et dans mes Story à la Une spéciale Vietnam.